Actualités

Les bienfaits de l'érable

Publié le 25 septembre 2020 par Eric Baumgartner
0
Dans chaque famille Québécoise, on sait que le sirop d'érable est meilleur à la santé que les sucres industriels raffinés. Mais aujourd'hui, plusieurs scientifiques en apporte la preuve et étudient tout ce que ce merveilleux produits pourrait encore apporter...

Un symposium scientifique sur le sirop d'érable...

Début 2019 a eu lieu à Orlando, Floride, le 2ème Symposium sur les effets chimiques et biologiques des produits alimentaires de l’érable. Plusieurs scientifiques des Etats-Unis, du Canada et du Japon y ont exposé les résultats de leurs études. Cet évènement a été organisé par le Professeur Navindra Seeram, membre de l’American Chemical Society et chercheur au département Biomédical et Pharmaceutique de l’Université du Rhode Island. Les résulats de ces études tendent tous vers une reconnaissance des bienfaits pour la santé que peuvent apporter l’eau d’érable et le sirop d’érable. Les bénéfices des produits de l’érable proviennent des sucres naturels non transformés qu’ils contiennent, mais aussi des nombreux électrolytes et minéraux. Enfin, les polyphénols, en particulier le Quebecol découvert par le Professeur Seeram en 2011, associés à divers autres éléments ont une action anti-inflammatoire aujourd’hui reconnue dans la prévention de maladies cardio-vasculaires ou cérébrales. Voici une entrevue du Professeur Seeram où il exprime tout son enthousiasme face aux qualités des produits de l’érable.

...et une étude de l'Université de Montréal

Dévoilée durant le Symposium, une autre étude démontre également les nombreux bienfaits des produits l’érable. Menée par une équipe de l’Université de Montréal, il s’agit de la première étude réalisée sur un panel de sportifs avec des tests pendant et après l’effort. Jonathan Tremblay, professeur à l’Ecole de Kinésiologie et des Sciences de l’Exercice de l’Université de Montréal, a mis en évidence que le saccharose naturel contenu dans l’eau d’érable et le sirop d’érable, est facilement assimilé par l’organisme, et plus rapidement que les sucres transformés. Ce sucre naturel est ainsi immédiatement disponible pour les muscles durant l’effort. Ceci a été mesuré à l’aide d’un marquage isotopique des glucides ingérés (eau d’érable ou sirop d’érable dilué dans de l’eau), associé à une mesure des échanges gazeux et des analyses sanguines. Ces mesures ont été faites lors d’un test sur plusieurs cyclistes pendant une séance d’entrainement de 2 heures immédiatement suivie par un chrono de 20 km. Grâce à d’autres tests réalisés durant cette étude, on a pu démonter que les produits naturels de l’érable pouvaient facilement remplacer les boissons énergétiques industrielles, comme l’explique M. Tremblay dans cette entrevue :

Le potentiel de ces fantastiques produits de l'érable semble énorme !

Professeur Navindra Seeram

Enfin d’autres résultats d’études très encourageantes, ont été dévoilées par le Docteur André Marette, chercheur à l’Institut de Cardiologie et Pneumologie du Québec et à l’Institut sur la Nutrition et les Aliments Fonctionnels. Ils tendent à mettre en évidence les apports du sirop d’érable au niveau de la réduction de la résistance à l’insuline ainsi que de la diminution de la stéatose hépatique, chez les sujets en fort surpoids. Et on attend encore beaucoup de bonnes nouvelles dans ce domaine pour les sujets diabétiques et/ou obèses. 

Comme le précise le Dr Seeram, nous n’en sommes qu’au début et le potentiel de ces fantastiques produits de l’érable semble énorme ! Il reste encore beaucoup de choses à découvrir…